Une recette par jour : Penne à la Truffe façon carbonara

Le Grand Marché de la Truffe de Rognes a lieu dimanche 21 décembre 2014 dans notre village. Chaque jour avant l’ouverture du marché, nous vous proposerons une recette à base de truffe et quelques conseils…

Ce soir, il s’agit de Penne à la Truffe, une carbonara revisitée…

Penne à la truffeIngrédients pour 4 personnes :

Penne si possible semi complets (selon votre appétit)

1 truffe (ou quelques brisures avec de l’huile de truffe)

100 g de lard fumé

15 cl de crème + 15 cl de lait (ou pour les plus gourmands 30 cl de crème)

Thym (si possible frais)

du bon Poivre du moulin (pour ma part, je raffole des poivres proposés par la Compagnie des Poivres de Gérard Faivre)

Parmesan ou Beaufort (râpé et en copeaux)

TruffePréparation :

Une petite heure à l’avance, faire revenir le lard fumé coupé en petits dés jusqu’à l’obtention d’une jolie coloration.

Enlever l’excès de gras, poivrer, ajouter la crème, le lait, le thym et le fromage râpé.

Faire fondre le fromage à feu doux 5 minutes environ en prenant garde que cela n’attache pas.

Couper le feu et ajouter quelques brisures de truffe (garder la majorité pour poser sur le plat au moment de servir).

cremeLaisser refroidir et reposer 45 minutes environ.

Pour le service, faire cuire les penne selon le temps indiqué sur l’emballage et faire réchauffer la sauce à feu doux 5 minutes.

Egouter, servir à l’assiette et verser sur chaque part de la sauce, agrémenter de quelques copeaux de fromage et de lamelles de truffe.

variante : vous pouvez également poser au centre de chaque assiette une demi coquille d’oeuf avec le jaune (très frais bien sûr), comme pour la carbonara. Dans ce cas, la lamelle de truffe sur le jaune s’impose !

Bon appétit !

 

Nos conseils :

30 minutes avant l’utilisation, sortez la truffe du réfrigérateur dans un emballage hermétique afin que ses arômes soient optimum mais qu’ils ne s’évaporent pas.

La truffe supporte mal la cuisson longue et vive. Il est préférable de ne pas trop la cuire, ou de la consommer crue. Vous pouvez tout à fait la faire infuser « à cru » dans vos préparations qui bénéficieront de son parfum. Elle prend tous ses arômes quand elle est posée crue sur une préparation chaude.

Quand vous conservez une truffe, ajouter dans votre boîte hermétique des oeufs frais. La porosité de leur coquille permettra à la truffe de leur transmettre sa saveur. Une bonne brouillade en perspective !